Marche des fiertés à Paris : Le Parti socialiste et HES pleinement investis dans le combat pour l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations LGBT+

Communiqué de presse du Parti socialiste et d’HES — Socialistes LGBT+

Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste 

Cécilia Gondard, Secrétaire nationale en charge de l’Égalité entre femmes et hommes et de lutte contre les discriminations
Lennie Nicollet, President de HES – Socialistes LGBT+

 

Marche des fiertés à Paris : Le Parti socialiste et HES pleinement investis dans le combat pour l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations LGBT+

 

Ce samedi 30 juin 2018 a lieu la marche des fiertés à Paris. C’est un moment spécial, parce qu’elle est le symbole d’une volonté de visibilisation, qui puise ses sources dans les brimades, attaques, violences et répression dont ont été victimes les personnes LGBT, condamnées à la dissimulation, en France encore récemment. Une nouvelle étude de la Fondation Jean Jaurès fait la démonstration d’une homophobie toujours présente dans notre société. Les chiffres des agressions relevés par SOS Homophobie montrent une réalité violente pour tous nos compatriotes LGBT+. Notre vigilance ne doit pas faiblir.

La gauche, depuis François Mitterrand, est à l’origine de toutes les avancées pour l’égalité des droits et le refus de toute discrimination.

Ces pas importants, scandent depuis plus de 30 ans les choix politiques de la gauche en responsabilité. Ils sont un héritage fièrement assumé et revendiqué. De la suppression de la législation discriminatoire concernant l’âge de consentement, à la démédicalisation du changement d’état civil, en passant par la suppression de la demande de “bonne moralité” dans la loi, le vote du PACS et le mariage pour tous, que de chemin parcouru !

Et que de chemin à parcourir encore !

Le Parti socialiste et HES·Socialistes LGBT+ réaffirment leur solidarité avec les militantes et militants des droits LGBT, des droits humains, partout dans le monde, face aux persécutions, aux répressions, aux discriminations. Et la France doit faire la démonstration de ses idéaux républicains en permettant leur accueil et en utilisant son réseau diplomatique pour les aider.

Le Parti socialiste et HES rappellent que le combat contre les discriminations passe aussi et surtout par la mise en place de réformes changeant concrètement la vie des personnes LGBT+, à tous les niveaux. Comme l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, qui se trouve toujours dans une impasse, après des états généraux de la bioéthique utilisés comme un échappatoire par l’exécutif. Ou comme la filiation, la protection des familles, la santé, la prévention… 5 ans après l’adoption du mariage pour tous, le Parti socialiste et HES reste pleinement investis dans le combat pour l’égalité des droits.

Consulter l’étude de la fondation Jean Jaurès sur « L’homophobie dans la société française » :

https://jean-jaures.org/nos-productions/l-homophobie-dans-la-societe-francaise
.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.