Le Parti socialiste appelle à manifester le 14 novembre contre la mort programmée de l’hôpital public

Lundi 11 novembre 2019
Communiqué de presse
Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste
Stéphane Troussel, secrétaire national à la Santé et aux Politiques de solidarité
Boris Vallaud, porte-parole

Le Parti socialiste appelle à manifester le 14 novembre contre la mort programmée de l’hôpital public
La santé est l’une des priorités des Françaises et des Français et l’hôpital public notre bien commun. Il permet un accès aux urgences, à des soins de qualité assurés par des professionnels auxquels beaucoup d’usagers devraient renoncer s’ils devaient recourir au secteur privé.Depuis plus de 6 mois, un mouvement social des personnels tire le signal d’alarme sur la grave crise que connaît l’hôpital public : retard d’investissement, sous-effectifs dans les services, manque de lits d’aval des urgences, sous-rémunération des personnels soignants…

Le Parti socialiste soutient depuis le début ce mouvement alors que le gouvernement reste sourd à ses revendications. Dernièrement, il a eu l’occasion d’y répondre à travers le PLF 2020. Mais, encore une fois, il ne l’a pas voulu. L’hôpital se meurt et le gouvernement regarde ailleurs. 

Face à cet abandon du système de santé à la française, il est de notre responsabilité commune d’apporter des réponses. C’est ainsi que, le 22 octobre dernier, les parlementaires socialistes ont présenté un « Plan d’urgence pour l’hôpital et l’autonomie » avec une série de mesures immédiates : investissement par la reprise des 10 milliards d’euros de dette des hôpitaux, rehaussement des crédits pour atteindre 6 milliards d’investissement par an, augmentation du budget de l’hôpital avec un ONDAM à hauteur de 3,1 %. Une autre politique pour l’hôpital public est possible.

C’est pourquoi, le 14 novembre, une délégation du Parti socialiste – comprenant notamment Olivier Faure, Premier secrétaire ; Stéphane Troussel, secrétaire national à la Santé et aux Politiques de solidarité ; Boris Vallaud, porte-parole – prendra part au cortège. Nous appelons nos militantes et nos militants à rejoindre le défilé.

Nous vous ferons savoir si des manifestations sont programmées dans la région

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.