Participez à la commission fédérale « réformes des institutions » lundi 28 janvier 2019

Découvrez le tract « ensemble rétablissons l’ISF ! »

Cliquez ici pour obtenir la version imprimable

Cliquez ici pour participer au référendum d’initiative partagée

Découvrez le courrier de réponse à Benoît Hamon affirmant l’appartenance du PSE à une coalition avec la droite au parlement européen

Dans une interview le 17 janvier 2019, sur une radio, Benoît Hamon  a affirmé que les socialistes Francais et Européen au parlement Européen étaient en grande coalition avec la droite.

Vous trouverez ci après le courrier de Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, Présidente de la déloégation française au Parlement Européen, adressée au Benoît Hamon, en réaction à  ses propos

Courrier de réaction aux propos de Benoît Hamon – cliquez ici

Participez au Référendum d’Initiative Partagée – rétablissons l’ISF !

Les parlementaires socialistes et le parti socialiste ont lancé l’idée, dès le mois de décembre dernier, d’un référendum d’initiative partagée visant à rétablir l’ISF.

D’après un récent sondage de l’ifop pour le JDD, 77% des français souhaitent ce rétablissement.

Avec cette initiative, nous montrons que les socialistes ont entendu la demande légitime des citoyens pour réclamer davantage de justice sociale et fiscale au gouvernement d’Edouard Philippe.

Le Parti socialiste a lancé une plateforme nationale numérique, dont vous trouverez le lien ci-après  :

https://www.referendum-isf.fr/?fbclid=IwAR0X7ItQIqBVbI504qqTqQ9wcgEgmJzGYolZMvqbba4aZHb3BKNAyKPPh-0#/

Vous êtes invités – dès à présent – à vous saisir de cette plateforme pour solliciter votre parlementaire afin que nous puissions atteindre les 185 signatures nécessaires à la première étape de l’obtention du référendum.

Consultez le Journal Pour Un Nord Fort Et Solidaire n°24 de décembre 2018 !

cliquez ici pour obtenir le journal complet

COP24 : Le strict minimum, retrouvez la réaction du Parti Socialiste

COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents

 

Les 196 pays présents à Katowice dans le cadre de la COP24 ne sont parvenus qu’à maintenir les termes de l’accord de Paris conclu en 2015, alors que le rapport du GIEC confirme la nécessité absolue d’accroître rapidement les efforts de tous pour lutter contre le changement climatique.

Seules les règles qui permettront aux États de planifier, mettre en œuvre et revoir leurs actions pour le climat ont fait l’objet d’un consensus, notamment les règles de transparence permettant d’attester des progrès accomplis dans la lutte contre le réchauffement.

Le Parti socialiste regrette fortement l’absence de mesures fortes pour lutter contre les dérèglements climatiques, qui portent d’abord préjudice aux pays les plus vulnérables mais compromettent aussi le maintien de conditions de vie simplement supportables sur Terre.

Alors que, sous l’influence des États-Unis de Trump et du populisme ambiant, de grands États (comme le Brésil) refusent maintenant de s’engager plus avant contre le réchauffement climatique, la France n’a pas été à la hauteur : au moment où il fallait assurer un leadership politique pour faire face à ces reculs, ni le président de la République ni le Premier ministre ne se sont déplacés. Pire, aucun ministre n’était présent lors de la négociation clé de fin de session. La France n’a pas tenu son rang. Clairement, le « make our planet great again » n’est plus à l’ordre du jour. Cette démission est inquiétante mais confirme que la transition écologique ne figure clairement pas parmi les priorités de l’exécutif.

Retrouvez le discours de Olivier Faure de présentation de la motion de censure

Retrouvez le discours de Olivier Faure de présentation de la motion de censure déposée le 13 décembre 2018

cliquez ici

 

Courrier de Olivier Faure, Valérie Rambaud et Patrick Kanner adressé au Président de la République

Courrier adressé au Président de la république par

Olivier Faure                      Valérie Rambaud                               Patrick Kanner
Premier secrétaire         Présidente du groupe                     Président du groupe
du parti socialiste            socialiste et apparentés                Socialiste et Républicain
.                                                   de l’assemblée Nationale              du Sénat

Retrouvez la version imprimable en cliquant ici 

Retrouvez la proposition de loi pour sortir de la crise

Retrouvez la proposition de loi complète en cliquant ici

Réforme Statutaire – Projet de texte soumis au vote des militants

Vous trouverez ci joint

Les documents concernant le vote sur les réformes statutaires qui se déroulera le 6 décembre dans les sections

Introduction à la réforme statutaire – cliquez ici

Réforme statutaire – Projet de texte – cliquez ici