Participez à la réunion publique “Le ferroviaire d’hier et d’aujourd’hui” le 13 juin à Hellemmes

Egalité femmes-hommes dans la loi de programmation militaire : Communiqué de la direction nationale

Communiqué de presse  de

Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste 

Cécilia Gondard, secrétaire nationale en charge de l’Égalité entre femmes et hommes et de lutte contre les discriminations

Hélène Conway-Mouret, secrétaire nationale en charge de la Protection des Français.e.s et de la Nation

Mettre l’égalité femmes-hommes et la conciliation de la vie professionnelle et personnelle au cœur de la loi de programmation militaire (LPM)

La loi de programmation militaire (LPM) vient d’être adoptée par le Sénat.

Le Parti socialiste se félicite de l’adoption des amendements socialistes qui sont venus enrichir le texte d’origine, en particulier sur l’égalité femmes-hommes et l’équilibre entre vie familiale et vie professionnelle. Les parents d’un enfant gravement malade pourront dorénavant être affectés temporairement à des emplois à horaires stables pour s’occuper de leurs enfants sans renoncer à leur carrière. La diversification des offres de garde d’enfants au sein du ministère des Armées sera plus adaptée aux horaires souvent atypiques des militaires.

Notre armée est récemment devenue la deuxième la plus féminisée en Europe, et c’est une fierté pour la France et les Français. Pourtant, de récents témoignages de victimes au sein de l’école Saint-Cyr nous ont rappelé que les violences sexistes et sexuelles touchent l’ensemble de notre société. Nous avons obtenu que les femmes militaires enceintes puissent porter des uniformes adaptés à toute la période de leur grossesse. Obtenu aussi qu’une politique volontariste de sensibilisation et d’éradication des violences sexistes et sexuelles soit mise en place.

À travers ces amendements, c’est un nouveau modèle de société que nous portons, où chacun doit pouvoir s’épanouir dans sa vie professionnelle et personnelle. Nous voulons d’une société où chaque individu trouve sa place, quels que soient son genre, ses origines, son orientation sexuelle, son parcours professionnel et ses choix de vie. Les socialistes portent cette vision d’une société inclusive et riche de sa diversité, où les femmes et les hommes sont égaux, dans chaque combat politique et chaque texte de loi.

Etats Généraux de l’alimentation : Communiqué de la direction nationaleuOlivier Faure, premier secrétaire du Parti Socialiste

Communiqué de Presse de

Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste  et Dominique Potier, secrétaire national en charge du Développement des ruralités et du Nouveau Modèle agricole et alimentaire

Les États généraux de l’alimentation ont été une grande idée !

Par expérience, nous savions que le discours du président de la République à Rungis ne serait pas un coup de baguette magique pour résoudre les fragilités structurelles des marchés agricoles : une fragmentation de l’offre face aux oligopoles, la faiblesse des instruments de régulation des marchés avec une concurrence intra-communautaire stérile et, à l’horizon, le risque de dumping social et environnemental par le CETA et le MERCOSUR…

N’empêche, pendant 6 mois, à travers les travaux de 14 ateliers des EGA, s’est révélée une France capable de se rassembler et d’innover. Une grande espérance a été suscitée.

Il faudra collectivement s’interroger sur la façon dont cet élan a progressivement été brisé.
Le projet de loi proposé par le gouvernement est apparu à beaucoup comme un travail de finition par rapport au gros œuvre engagé sous le précédent quinquennat en matière d’agroécologie et de qualité alimentaire.
Face à ce projet de loi timoré, les parlementaires socialistes, forts de l’engagement de plusieurs de leurs membres sur ces sujets (gaspillage alimentaire, maitrise des pesticides, régulation foncière), se sont pleinement investis dans la préparation de la loi.

Continue reading

Découvrez le Métropolitain spécial Mobilités N°1

 

 

Découvrez Le Métropolitain spécial Mobilités N°2

Participez à la commission fédérale “Socialisme et Ecologie” le 4 juin 2018

Découvrez la Newsletter N°15 de la Fédération PS du Nord

https://www.facebook.com/federation.ps.nord/posts/1700813896664917

http://www.parti-socialiste.fr/taxe-dhabitation-baisse-meme-temps-hausse/

http://ps59blog.neowordpress.fr/argumentaires/argumentaire-1er-mai-2018-la-fete-du-travail-selon-macron/ 

Appel de Martine Filleul à participer à la manifestation du 22 mai

Le 22 mai : manifestons pour défendre nos services publics !

J’appelle les socialistes du Nord à participer massivement au mouvement social en manifestant au côté des syndicats ce mardi 22 mai.

Suppression de plus de 120 000 postes de fonctionnaires, gel du point d’indices … les mauvaises nouvelles s’accumulent.

Socialistes, nous défendons la présence de services publics dans tous les territoires au service de tous les français !

Je compte donc sur toi pour que nous soyons nombreux lors de cette manifestation à lille et ainsi réaffirmer notre solidarité avec les fonctionnaires tout en rappelant notre opposition face aux mesures gouvernementales injustes qui les frappent.

Rendez-vous donc :
Mardi 22 mai à 14h15
devant le siège de la Fédération
12, rue Lydéric à Lille

Je sais pouvoir compter sur ta mobilisation.

Amitiés socialistes

Martine Filleul
Première secrétaire de la Fédération PS du Nord

Transfert de l’ambassade des Etats Unis à Jérusalem: Communiqué de Presse de la Fédération du Nord du Parti socialiste

Le transfert de l’Ambassade des Etats Unis en Israël de Tel Aviv vers Jérusalem a engendré des heurts violents entre l’armée Israélienne et des manifestants palestiniens venus dire leur colère vis-à-vis de ce transfert d’ambassade et crier leur désespoir face à la situation dans laquelle la Palestine (et la bande de Gaza en particulier) est aujourd’hui enfermée.
Pour contenir les manifestants et leur colère, l’armée Israélienne n’a pas hésité à tirer à balles réelles sur la foule provoquant plus de 50 morts et 2000 blessés parmi les manifestants palestiniens.

La fédération du Nord du Parti Socialiste condamne ces violences, condamne les décisions des autorités civiles et militaires israéliennes qui ont permis ces tirs délibérés sur des civils Palestiniens et condamne l’irresponsabilité du Président des Etats Unis pour avoir décidé unilatéralement le transfert de son ambassade à Jérusalem provoquant l’embrasement de ces derniers jours. (Rappelons que le plan approuvé par l’ONU en 1947 prévoyait que Jérusalem soit placée sous contrôle international et que L’ONU estime, aujourd’hui, que les ambassades ne doivent pas résider à Jérusalem en attendant que le statut de la ville soit réglé par des négociations entre les parties palestinienne et israélienne.)
`
Comme elle semble loin la poignée de main entre Itzhak Rabin et Yasser Arafat tenues sous l’oil bienveillant de Bill Clinton. Malheureusement, les dirigeants palestiniens, israéliens et américains d’aujourd’hui n’ont plus la grandeur de leurs illustres prédécesseurs ; Mais les peuples Israéliens et Palestiniens ne sont pas, eux, si différents de ce qu’ils étaient il y a 25 ans et nous ne confondons pas le peuple Israélien avec ses dirigeants comme nous ne confondons pas le peuple palestinien avec les siens. Ces peuples n’aspirent à rien d’autre qu’à la paix et au développement et tous les voies et moyens qui entrouvrent un espoir d’apaisement au proche orient doivent être explorés et soutenus.

Nous appelons le Président de la République Française et son gouvernement ainsi que la Commission Européenne et son président à adopter, au-delà des condamnations verbales, les mesures nécessaires pour marquer leur refus de tels agissements et porter la voie du dialogue et de la paix dans cette région du monde.

Assistez à la commission fédérale “Europe et Mondialisation” mardi 22 mai 2018